« Là où on s’occupe de Zucotti… »


Je croyais que les gens seraient tous obèses et qu’on ne verrait jamais le soleil tellement les immeubles devaient être hauts. Au mémorial du World Trade Center, j’essaie de faire des ambiances de la ville qui grondent de travaux. Deux policiers me repèrent avec mon mini enregistreur, y voient une menace terroriste, et me somment d’arrêter…Il n’y a plus qu’à aller s’occuper de Zucotti…